Chauffage & Climatisation

Quelle différence entre un chauffe-eau hybride et un chauffe-eau thermodynamique ?

Publié le 29/11/2022
Différence entre chauffe-eau hybride et thermodynamique
Différence entre chauffe-eau hybride et thermodynamique
Dans les systèmes de chauffe-eau, nous voyons émerger de nombreuses innovations ces dernières années. On compte notamment le chauffe-eau hybride et le chauffe-eau thermodynamique. Nous vous proposons un comparatif des deux solutions dans cet article ainsi qu’une présentation des différentes solutions de chauffe-eau.
 

Fonctionnement d’un chauffe-eau hybride

Le chauffe-eau hybride est doté d’une cuve émaillée, d’une résistance, d’une protection anti-corrosion ACI Hybride et d’un thermostat. L’eau chaude est stockée sur la partie supérieure de l’appareil. Une fois qu’elle a été consommée, de l’eau froide arrive dans la partie inférieure du chauffe-eau. Le thermostat va repérer quand l’eau n’est plus à la bonne température et va alors activer la résistance pour qu’elle chauffe. L’eau chaude reste toujours sur la partie haute de l’appareil grâce au système de stratification. Sa température est stabilisée jusqu’à ce que l’on tire de l’eau.
 

Fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique

Les ballons thermodynamiques fonctionnent sur le même principe que les pompes à chaleur air-eau. Ils absorbent les calories de l’air extérieur ou de l’air ambiant pour les restituer dans le circuit d’eau chaude sanitaire de votre maison. C’est donc un appareil qui utilise une énergie gratuite, inépuisable et propre, sans aucun rejet de gaz à effet de serre.
 

Quelles différences entre le chauffe-eau hybride et le chauffe-eau thermodynamique ?

Le chauffe-eau hybride est un chauffe-eau électrique traditionnel avec une protection anti-corrosion qui rallonge sa durée de vie. Il est plutôt abordable puisqu’il faut compter environ 500€ pour en installer un chez soi. Le chauffe-eau thermodynamique quant à lui absorbe les calories de l’air extérieur pour les restituer dans le circuit d’eau. Cette technologie est plus avancée et donc plus onéreuse. Il faut compter au moins 2 000 € pour l’installation de ce dernier. En revanche, le gros avantage du thermodynamique sur l’hybride est qu’il vous apportera une baisse de 70% de votre facture de chauffage contre 10% pour le second.
 

Quand faut-il remplacer son chauffe-eau ?

Les modèles d’équipements de nouvelles générations vous permettent d’améliorer nettement votre confort et de réaliser de belles économies d’énergie qui se ressentiront sur votre facture. Alors si votre chauffe-eau à 10 ou même 15 ans, il est peut-être judicieux de prévenir une éventuelle panne. Cozynergy va vous donner tous les conseils afin d’identifier les signes de vétusté de votre appareil parce que changer son chauffe-eau en urgence pourrait être évité en anticipant le remplacement de ce dernier. Certains signes peuvent en effet alerter sur le vieillissement de son appareil.
 

Les signes de vétusté de votre chauffe-eau

La température de l’eau qui baisse, sans avoir touché les réglages. La quantité d’eau chaude disponible qui diminue de jour en jour. L’eau qui se teinte, c’est certainement le problème le plus visible et inquiétant à la fois. En effet, cette eau qui devient trouble résulte certainement d’un fort taux de rouille ou de tartre dans la cuve du chauffe-eau. Le risque sanitaire est décuplé, il est temps d’agir ! Sans oublier que garder un appareil vétuste entraîne des dépenses énergétiques superflues.
 

Comment améliorer son confort avec un chauffe-eau ? 

Le chauffe-eau thermodynamique, qui fonctionne via une pompe à chaleur, permet un meilleur rendement tout en apportant aux utilisateurs un meilleur confort. « Un chauffe-eau thermodynamique permet d’économiser jusqu’à 70% d’énergie par rapport à un chauffe-eau à accumulation d’ancienne génération », assurent les professionnels.
Parmi les propriétaires ayant renouvelé leurs appareils il y a moins de 6 ans, 85% estiment que leur consommation d’énergie est restée stable ou a diminué, dont 16% pensent qu’elle a diminué significativement. Mêmes résultats positifs concernant le confort. Parmi les propriétaires ayant renouvelé leur chauffe-eau il y a moins de 6 ans, 66% estiment que leur confort en matière d’eau chaude sanitaire a été amélioré, dont 39% fortement ou très fortement.

Au-delà de l’amélioration du niveau de confort dans l’habitat et des économies d’énergie engendrées, changer son chauffe-eau peut également être l’occasion de gagner de la place et de réaliser une plus-value esthétique.
 

Quels sont les autres types de chauffe-eau ?


Chauffe-eau solaire :
Il s’agit d’un dispositif qui se compose de plusieurs éléments, dont deux principaux qui sont les capteurs solaires thermiques photovoltaïques, et le ballon de stockage. L’énergie dégagée peut être récupérée par des panneaux solaires thermiques et utilisée pour chauffer l’eau sanitaire de votre maison en toutes saisons.

Chauffe-eau électrique :
Il existe deux types de chauffe-eau électrique : chauffe-eau instantané et à accumulation. 
  • Le chauffe-eau instantané permet de fournir de l'eau chaude immédiatement. L’eau est chauffée par une résistance électrique au moment où l’utilisateur ouvre son robinet. Il ne stocke pas l’eau, ce qui le rend très pratique pour les petits espaces.
     
  • Le chauffe-eau à accumulation quant à lui, fonctionne en flux continu. Il est pratique pour alimenter des besoins en eau chaude plus importants. Il maintient un volume d’eau chaude à une certaine température dans un cumulus et permet de stocker l'eau chaude durant les heures creuses où le coût de l'électricité est moins élevé.

Quelle capacité est à prévoir pour mon chauffe-eau ?

Dans le cas où votre système de production d’eau chaude intègre un ballon, il est à noter que vous devez tabler sur une capacité moyenne de 50L par personne et par jour, dans le cadre d’un usage normal. Donc si votre foyer intègre un couple avec deux enfants (soit 4 personnes au total), un ballon d’eau chaude d’une capacité de 200L pourra donc satisfaire vos besoins au quotidien.
 

Les aides de l’Etat pour votre nouveau chauffe-eau

L’achat d’un chauffe-eau thermodynamique ainsi que son installation par un professionnel ouvrent droit à différentes aides financières, de quoi rentabiliser son investissement (comptez entre 1.500 à 2.500 € en moyenne).
On peut compter sur un crédit d’impôt de 30% à valoir sur le coût de l’équipement (hors coût de la main d’œuvre), à condition d’attester que l’efficacité énergétique de l’appareil atteigne un certain niveau. 
A noter également que la TVA appliquée est à 5,5% pour tout achat et installation du chauffe-eau thermodynamique au sein d’un logement construit il y a plus de deux ans. 
Enfin, un Éco-prêt à taux zéro peut être accordé, sous certaines conditions, aux propriétaires de logements anciens pour financer leurs travaux de rénovation énergétique. 
Pour finir, existent MaPrimeRénov’ et MaprimeRénov’ Sérénité qui aident les particuliers souhaitant investir dans des équipements visant à réduire leur consommation d’énergie. Il faut cependant bien se renseigner sur les plafonds fixés, car elles sont soumises à conditions de ressources.
70%
Pourcentage d’économie d’énergie possible grâce à un équipement de chauffe-eau performant
Je simule mon projet
Je veux être rappelé
Pour votre confort
Vous avez un projet ou des questions ?
Faites vous appeler par nos experts