Ventiler ma maison

Ventiler ma maison

Un logement bien ventilé pour une meilleure santé.

Moisissures, acariens, champignons, pollens… Bien que l’air intérieur que nous respirons soit 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur, la ventilation est un domaine souvent négligé dans notre habitat car nous nous sentons paradoxalement en sécurité. L’installation d’un système de ventilation efficace vous permet d’assainir l’air pour ne pas négliger votre santé mais aussi pour réaliser des économies d’énergie.

Pourquoi ventiler ma maison ou mon appartement ?

Réduire ma facture énergétique grâce à la ventilation

Jusqu’à 20% des déperditions thermiques d’un logement sont dues à une mauvaise ventilation. En effet, un logement mal ventilé est un logement qui met plus de temps à chauffer en hiver ou à climatiser en été. Une bonne ventilation est indispensable afin d’apporter de l’air neuf pour vos besoins en oxygène, ceux de vos appareils à combustion, et afin de rejeter à l’extérieur l’air vicié contenant les polluants. Elle permet également d’évacuer l’humidité, et de garder un intérieur sain.
 

Améliorer mon confort grâce à une meilleure qualité d’air intérieur

Une bonne ventilation est indispensable pour assainir et épurer l’air de votre maison. Parmi les polluants intérieurs que nous respirons quotidiennement, le formaldéhyde est l’un des plus présents dans les habitations. Il s’agit d’un gaz irritant, notamment pour les personnes allergiques (12 millions de Français souffrent d’allergies respiratoires), qui a été classé cancérogène dès 2004 par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer).
Un moyen simple et efficace pour éviter l’accumulation de formaldéhyde et de tous types de polluants dans votre intérieur, est d’installer un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) performant.
 

Bénéficier d’aides et subventions pour mes travaux

Dans le cadre d’une installation d’un équipement de ventilation au sein de votre maison, vous pouvez obtenir des aides et subventions qui sont détaillées ci-dessous dans la rubrique “Quelles sont les aides et subventions pour les équipements de ventilation ?”.

Quand mettre en place un nouvel équipement de ventilation ?

Avant de penser que votre système de chauffage n’est plus performant, il est très important de vérifier l’isolation et la ventilation du logement ! En effet, une habitation mal ventilée met plus de temps à chauffer, et il faut une température plus élevée pour se sentir bien dans un logement trop humide. Si vous n’avez pas encore de VMC, il faut envisager son installation afin de commencer à réaliser des économies. Si vous êtes déjà équipé d’une VMC, vous devez bien vérifier que les bouches d'entrée d'air ne sont pas obstruées et que le débit d’air au niveau des bouches d'aspiration est suffisant. Sinon il faut procéder à son remplacement.

Questions fréquentes sur la ventilation

VMC signifie “Ventilation Mécanique Contrôlée”. Il s’agit d’un ensemble de dispositifs mécaniques qui doivent assurer la ventilation et le renouvellement de l’air à l’intérieur du logement.
Dans le cas de la VMC simple flux, l’air frais est aspiré de l’extérieur pour ensuite être soufflé d’abord dans les pièces sèches comme le séjour et les chambres, puis est évacué des pièces humides comme les toilettes, les salles de bain ou les toilettes, par des bouches reliées à un groupe d’extraction comportant un ventilateur. La VMC double flux est un système qui permet de limiter les pertes de chaleur provoquées par la ventilation. Il récupère la chaleur de l’air vicié extrait de la maison (produit dans les salles de bain ou les WC par exemple) et l’utilise pour réchauffer l’air venant de l’extérieur, avant de le souffler à l'intérieur de la maison.
Les polluants intérieurs sont multiples et variés. Il s’agit le plus souvent de polluants chimiques provenant d’équipements de chauffage à combustion anciens ou de produits d’entretien et de nettoyage qui sont utilisés régulièrement comme les sprays désodorisants ou nettoyants.
10%
Montant annuel d’économie d’énergie possible grâce à un équipement de ventilation performant
Je simule mon projet
Je veux être rappelé
subventions

Quelles sont les aides et subventions pour les équipements de ventilation ?

L’installation d’un équipement de ventilation peut en partie être financée par les aides et subventions suivantes :
 
  • CEE
  • Aides de l’Anah (selon solution choisie)
  • Autres aides locales ou régionales
Pour votre confort

À lire également

Vous avez un projet ou des questions ?
Faites vous appeler par nos experts