Aides & Subventions

Coup de Pouce pour la rénovation globale

Publié le 14/10/2020
Nouveau Coup de pouce rénovation globale
Nouveau Coup de pouce rénovation globale
Dans le cadre des certificats d'économies d'énergie (CEE), le gouvernement a récemment annoncé la création d’un nouveau Coup de Pouce attribué à la rénovation globale, une aide qui pourrait être distribuée d’ici la fin de l’année.
 

Critères du Coup de Pouce rénovation globale

Ce lundi 12 octobre 2020, un arrêté mettant en place des bonifications pour des opérations d'économies d'énergie dans le cadre du Coup de pouce « Rénovation performante d'une maison individuelle » a été publié au Journal officiel. Ce nouveau Coup de Pouce a pour objectif d'inciter les ménages à s’engager dans des travaux de rénovation plus ambitieux afin de sortir des énergies carbonées et ainsi leur permettre de diviser par deux la consommation énergétique de leur logement.
 
Cumulable avec MaPrimeRénov’, Le Coup de Pouce sera premièrement dédié au remplacement des équipements de chauffage et/ou de production d’eau chaude sanitaire au profit de systèmes adoptant au moins 40% d’énergies renouvelables ou de récupération, ou, faute de mieux, ne consommant ni charbon ni fioul. L’aide récompensera chaque MWh d’énergie économisée en fonction de la situation initiale du logement et dépendra du niveau de revenus des ménages. Les foyers modestes et très modestes (au sens de la définition de l’Agence nationale de l’habitat) bénéficieront ainsi d’un montant de prime plus important.
 
Afin de bénéficier du Coup de Pouce, les travaux devront permettre d’atteindre une baisse de la consommation énergétique du logement d’au moins 55% par rapport à la consommation avant travaux.
Les travaux engagés en 2020 et 2021 et achevés au plus tard le 31 décembre 2022 seront éligibles à l’aide. Ce Coup de Pouce répond aux conditions habituelles de distribution des primes CEE.
 

Montants du Coup de Pouce rénovation globale

Pour les travaux incluant le remplacement d’un système fonctionnant au fioul ou au charbon, avec un nouveau système utilisant au moins 40% d’énergie renouvelable, le montant de l’aide sera de :
  • Foyer modestes et très modestes : au minimum 500 par MWh d’énergie économisée par an
  • Autres ménages : au moins 400 par MWh d’énergie économisée par an
Pour un nouveau système utilisant moins de 40% d’énergie renouvelable, le montant de l’aide sera de :
  • Foyers modestes et très modestes : au minimum 300€ par MWh d’énergie économisée par an 
  • Autres ménages : au moins 200 par MWh d’énergie économisée par an

Pour les opérations de rénovation concernant le remplacement d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au gaz, avec un nouveau système utilisant au moins 40% d’énergie renouvelable, le montant de l’aide sera de :
  • Foyers modestes et très modetes : au moins 400€ par MWh d’énergie économisée annuellement,
  • Autres ménages : au moins 300€ par MWh d’énergie économisée annuellement
Pour un nouveau système utilisant moins de 40% d’énergie renouvelable, le montant de l’aide sera de :
  • Foyers modestes et très modestes : au moins 250€ par MWh d’énergie économisée par an,
  • Autres ménages : au moins 150€ par MWh d’énergie finale économisée par an
Ces nouveaux barèmes représentent “une bonification de 3 à 5 fois supérieure au montant d’aide actuel pour les ménages modestes et de 2 à 4 fois supérieure pour les autres ménages” d’après le rapport fait au Conseil supérieur de l’énergie.
 
50%
Pourcentage d’économie d’énergie possible grâce à une isolation efficace de votre maison
Je simule mon projet
Je veux être rappelé
Pour votre confort

À lire également

Vous avez un projet ou des questions ?
Faites vous appeler par nos experts