Chauffage & Climatisation

Quels risques pour votre santé si vous chauffez trop votre chambre la nuit ?

Publié le 24/05/2019
risques chauffage la nuit
risques chauffage la nuit
Vous avez pour habitude de monter la température de vos radiateurs le soir pour passer une nuit bien au chaud ? C’est devenu une habitude pour beaucoup d’entre nous et c’est pourtant une très mauvaise idée… Pourquoi ? Réponse ci-dessous.
 

Améliorez votre sommeil en baissant ou en éteignant le chauffage

Contrairement à ce que l’on peut penser, une bonne nuit de sommeil ne va pas de pair avec une chambre surchauffée. Il est conseillé par les professionnels de la santé de régler ses radiateurs à la baisse avant d’aller se coucher.

D’après l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie), la température idéale pour une bonne nuit de sommeil se situerait entre 16° et 19°, pas plus ! Température permettant au corps d’atteindre une neutralité thermique pour faciliter votre endormissement. Votre corps n’aura ainsi pas besoin de se réguler et votre cerveau pourra se concentrer sur votre sommeil.

Pensez également à aérer régulièrement votre intérieur et particulièrement votre chambre. Une quinzaine de minutes tous les soirs avant de vous coucher serait l’idéal ! Même si vous êtes un peu frileux(se), votre corps va rapidement se réchauffer sous les couvertures.
 

À quels risques vous exposez-vous en dépassant les 19° ?

Si la chaleur de votre chambre excède les 19°, vous risquez de subir de nombreux micros-réveils qui viendront perturber votre nuit, pour boire notamment parce que votre organisme aura trop chaud. Trop de réveils qui seront à l’origine de votre fatigue durant la journée suivante.

Vous risquez également de tomber malade plus facilement ! Si votre chauffage est trop fort la nuit, vous avez beaucoup plus de chances :
 
  • D’avoir une peau très sèche
  • D’avoir la gorge asséchée par l’air ambiant, et donc une voix enrouée
  • De vous réveiller avec des maux de tête
À noter que vous pouvez tout de même pousser la température entre 18° et 20° pour une chambre de bébé.
 

Dormir sans chauffage pour faire des économies

Si l’arrêt ou la baisse de votre chauffage favorise de meilleures nuits et une meilleure santé, cela permet également d’économiser sur votre facture de chauffage de façon considérable. En effet, d’après l’ADEME, monter le thermostat ne serait-ce que d’un degré supplémentaire, équivaudrait à 7% de consommation en plus sur votre facture à la fin du mois !

En baissant le chauffage, vous pourrez ainsi économiser chaque mois sur la facture, en fonction de l’isolation de votre logement bien sûr.
Votre maison est-elle bien isolée ? Vous pouvez faire son diagnostic ici
7%
de consommation en plus sur votre facture à la fin du mois en montant le thermostat d’un degré supplémentaire
Je simule mon projet
Je veux être rappelé
Pour votre confort

À lire également

Vous avez un projet ou des questions ?
Faites vous appeler par nos experts